Le comptoir de bar : l’inspiration de l’îlot central

Comptoir bar de cuisine

Après que les premières cuisines ouvertes sont apparues, l’ameublement déco. incontournable était d’aménager la partie ouverte de la cuisine en comptoir de bar. Convivial, ludique, il permettait de redécouvrir l’ensemble salon / cuisine sous un nouvel angle. D’ailleurs encore aujourd’hui il n’est pas rare de voir des cuisines ainsi aménagées. Mais il faut reconnaître qu’on en voit de moins en moins, laissant la place à l’îlot central.

En effet, un comptoir rehaussé ne présente pas que des avantages. Premièrement, il fait perdre de la place utile lorsqu’on se trouve côté cuisine. En effet, une bonne moitié du plan de travail se voit plus ou moins condamné. De plus, côté bar, la hauteur est telle que seuls des tabourets de bar hauts peuvent permettre de prendre place. Ces tabourets sont donc difficilement réutilisables côté salon, puisque les convives risquent de se retrouver bien plus en hauteur que les autres personnes assises elles sur les canapés, fauteuils ou chaises classiques.

Aucun commentaire
Participez, contribuez, commentez !